mardi 20 juillet 2010

Lecturi razlete (7) - Roberto Saviano

"Choisir de sauver la vie à celui qui doit mourir, c'est vouloir partager son sort, car ici la volonté ne fait pas bouger les choses. Aucune décision ne permet de résoudre un problème, aucune prise de consience, aucune idée ni aucun choix ne peut donner la sensation d'agir de la meilleure des façons. Quoi qu'on fasse, ce sera une erreur, pour une raison ou pour une autre. C'est ça, la vraie solitude."
(Roberto Saviano, Gomorra. Dans l'empire de la Camorra, Gallimard, 2007, p. 207)

Château de VincennesSolitudine - Foto MSC

Roberto Saviano (Wikipédia, 20 iulie 2010):
• Né à Naples le 22 septembre 1979, Roberto Saviano a étudié la philosophie dans sa ville d'origine.
• A la suite du succès de son récit documentaire Gomorra, très accusateur à l'égard des activités de la Camorra, il est victime de menaces de mort. Roberto Saviano vit sous protection policière depuis le 13 octobre 2006.
• Le 16 avril 2010, le Président du Conseil Silvio Berlusconi a accusé l'auteur de Gomorra de faire la promotion des gangs mafieux et de donner une mauvaise image de l'Italie.

1 commentaire:

  1. Textul citat vine ca o concluzie a gestului facut de un medic de pe o ambulanta ajunsa la locul unui asasinat, intr-un sat la nord de Neapole, inaintea politiei. Victima, de 18 ani, era doar ranita. In loc s-o astepte sa moara, medicul decide sa o duca la spital, unde tanarul isi revine. Asasinii il viziteaza noaptea urmatoare pe medic. "Mon père fut battu jusqu'au sang. Puis il disparut de la circulation pendant deux mois et, durant les quatre mois suivants, n'osa plus regarder quiconque dans les yeux."

    RépondreSupprimer