samedi 25 février 2017

L’art auto-destructif - GUSTAV METZGER - MAMAC, Nice


« Acteur majeur des avant-gardes de la seconde moitié du XXe siècle »


« Né en 1926 à Nuremberg, dans une famille de confession juive, Metzger se réfugie en Angleterre en janvier 1939. Ses parents meurent dans les camps. Plongé dans le drame dès les premières années de son existence, il entame un parcours artistique et militant placé sous le régime de l’urgence. »


« Hanté, comme beaucoup de ses contemporains, par la destruction de masse dont la Seconde Guerre Mondiale a été le théâtre, mais aussi par la tension de la Guerre Froide et les débuts de la course à l’armement nucléaire, il rédige en 1959 un premier manifeste sur l’art auto-destructif. »


« En juin 1961, Metzger organise une grande démonstration de peinture à l’acide en public : The South Bank Demonstration. Équipé d’un masque à gaz, de gants e muni d’un pulvérisateur, l’artiste asperge trois toiles en nylon de couleurs différentes avec de l’acide chlorhydrique et pénètre progressivement dans la structure. »


« Œuvres éphémères […] en processus et soumises à métamorphose. »


« L’œuvre d’art se génère et s’autodétruit simultanément, révélant progressivement le paysage de Londres et de la Tamise. Dans cette action, Metzger a sciemment recours à un équipement qui au-delà de le protéger, renvoie immédiatement à un registre de danger, de toxicité.
La pièce est réactivée pour l’exposition de MAMAC d’après l’œuvre originale. »


« Pour la première fois, une rétrospective […] cinquante années d’expérimentations artistiques avec son engagement écologique durable »


« Un parcours en trois acte […] l’art auto-destructif, l’art auto-créatif et les ravages écologique »

 Texte : notices du musée



GUSTAV METZGER
ACID NYLON PAINTING
1961-2017
Recréation de la Lecture/Demonstration réalisée en 1961 à South Bank, Londres.
Structure en métal, nylon coloré, acide chlorhydrique
380 x 210 x 180 cm
Réactivation MAMAC, 2017, Courtesy de l’artiste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire